L’école élémentaire

Cycle des apprentissages fondamentaux (Cycle 2) et cycle de consolidation (Cycle 3).

L’enseignement du programme français repose sur l’acquisition par tous nos élèves d’un socle commun de connaissances et de culture qui permet la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel et qui prépare à l’exercice de la citoyenneté.

« Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Il rassemble l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen » Eduscol

Français

À l'école maternelle, les élèves ont développé des compétences dans l'usage du langage oral et appris à parler ensemble, entendu des textes et appris à les comprendre, découvert la fonction de l'écrit et commencé à en produire. L'acquisition de vocabulaire, la conscience phonologique et la découverte du principe alphabétique, l'attention aux régularités de la langue et un premier entrainement aux gestes essentiels de l'écriture leur ont donné des repères pour poursuivre les apprentissages en français.

Compétences travaillées :
  • Comprendre et s'exprimer à l'oral
  • Lire
  • Comprendre le fonctionnement de la langue
  • Écrire

Arts plastiques

L'enseignement des arts plastiques développe particulièrement le potentiel d'invention des élèves, au sein de situations ouvertes favorisant l'autonomie, l'initiative et le recul critique. Il se construit à partir des éléments du langage artistique : forme, espace, lumière, couleur, matière, geste, support, outil, temps. Il explore des domaines variés, tant dans la pratique que dans les références : dessin, peinture, collage, modelage, sculpture, assemblage, photographie, vidéo, création numérique... La rencontre avec les œuvres d'art y trouve un espace privilégié, qui permet aux élèves de s'engager dans une approche sensible et curieuse, enrichissant leur potentiel d'expression singulière et de jugement. Ces derniers apprennent ainsi à accepter ce qui est autre et autrement en art et par les arts.

Compétences travaillées :
  • Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l'art.
  • S'exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s'ouvrir à l'altérité
  • Mettre en œuvre un projet artistique
  • Expérimenter, produire, créer

Éducation musicale

Prenant en compte la sensibilité et le plaisir de faire de la musique comme d'en écouter, l'éducation musicale apporte les savoirs culturels et techniques nécessaires au développement des capacités d'écoute et d'expression.
La voix tient un rôle central dans les pratiques musicales de la classe. Vecteur le plus immédiat pour faire de la musique, elle est particulièrement appropriée aux travaux de production et d'interprétation dans un cadre collectif en milieu scolaire. De même, la mobilisation du corps dans le geste musical contribue à l'équilibre physique et psychologique.

Compétences travaillées :
  • Chanter
  • Écouter, comparer
  • Explorer et imaginer
  • Échanger, partager

Éducation physique et sportive

L'éducation physique et sportive développe l'accès à un riche champ de pratiques, à forte implication culturelle et sociale, importantes dans le développement de la vie personnelle et collective de l'individu. Tout au long de la scolarité, l'éducation physique et sportive a pour finalité de former un citoyen lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué, dans le souci du vivre ensemble. Elle amène les enfants et les adolescents à rechercher le bien-être et à se soucier de leur santé. Elle assure l'inclusion, dans la classe, des élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap. L'éducation physique
et sportive initie au plaisir de la pratique sportive.

Compétences travaillées :
  • Développer sa motricité et apprendre à s'exprimer en utilisant son corps
  • S'approprier par la pratique physique et sportive, des méthodes et outils
  • Partager des règles, assumer des rôles et responsabilités
  • Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière
  • S'approprier une culture physique sportive et artistique

Enseignement moral et civique

L'enseignement moral et civique vise à l'acquisition d'une culture morale et civique et d'un esprit critique qui ont pour finalité le développement des dispositions permettant aux élèves de devenir progressivement conscients de leurs responsabilités dans leur vie personnelle et sociale. Cet enseignement articule des valeurs, des savoirs et des pratiques.

Au programme :
  • La sensibilité qui vise à l'acquisition d'une conscience morale par un travail sur l'expression, l'identification, la mise en mots et la discussion des émotions et des sentiments
  • La règle et le droit qui vise à l'acquisition du sens des règles du vivre ensemble
  • Le jugement qui permet de comprendre et de discuter les choix moraux rencontrés par chacun au cours de sa vie
  • L'engagement qui permet la mise en pratique de cet enseignement en insistant sur l'esprit d'autonomie, de coopération et de responsabilité vis-à-vis d'autrui.

Questionner le monde

Dès l'école maternelle, les élèves explorent et observent le monde qui les entoure ; au cycle 2, ils vont apprendre à le questionner de manière plus précise, par une première démarche scientifique et réfléchie. Les objectifs généraux de

« Questionner le monde » sont donc : d'une part de permettre aux élèves d'acquérir des connaissances nécessaires pour décrire et comprendre le monde qui les entoure et développer leur capacité à raisonner ; d'autre part de contribuer à leur formation de citoyens. Les apprentissages, repris et approfondis lors des cycles successifs, se poursuivront ensuite tout au long de la scolarité en faisant appel à des idées de plus en plus élaborées, abstraites et complexes.

Compétences travaillées :
  • Pratiquer des démarches scientifiques
  • Imaginer, réaliser
  • S'approprier des outils et des méthodes
  • Pratiquer des langages
  • Mobiliser des outils numériques
  • Adopter un comportement éthique et responsable
  • Se situer dans l'espace et dans le temps

Mathématiques

Au cycle 2, la résolution de problèmes est au centre de l'activité mathématique des élèves, développant leurs capacités à chercher, raisonner et communiquer. Les problèmes permettent d'aborder de nouvelles notions, de consolider des acquisitions, de provoquer des questionnements.

Compétences travaillées :
  • Chercher
  • Modéliser
  • Représenter
  • Raisonner
  • Calculer
  • Communiquer
Au programme :
  • Nombres et calculs
  • Grandeurs et mesures
  • Espace et géométrie

Le cycle 3 relie désormais les deux dernières années de l'école primaire et la première année du collège, dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. La classe de 6e occupe une place particulière dans le cycle : elle permet aux élèves de s'adapter au rythme, à l'organisation pédagogique et au cadre de vie du collège tout en se situant dans la continuité des apprentissages engagés au CM1 et au CM2.

Français

Le cycle 3 doit consolider ces acquisitions afin de les mettre au service des autres apprentissages dans une utilisation large et diversifiée de la lecture et de l'écriture. Le langage oral, qui conditionne également l'ensemble des apprentissages et constitue aussi un moyen d'entrer dans la culture de l'écrit, continue à faire l'objet d'une attention constante et d'un travail spécifique. De manière générale, la maitrise de la langue reste un objectif central du cycle 3 et l'intégration de la classe de 6e au cycle doit permettre d'assurer à tous les élèves une autonomie suffisante en lecture et écriture pour aborder le cycle 4 avec les acquis nécessaires à la poursuite de la scolarité.

Compétences travaillées :
  • Comprendre et s'exprimer à l'oral
  • Lire
  • Écrire
  • Comprendre le fonctionnement de la langue

Arts plastiques

Durant le cycle 3, l'enseignement des arts plastiques s'appuie sur l'expérience, les connaissances et les compétences travaillées au cycle 2 pour engager progressivement les élèves dans une pratique sensible plus autonome, qu'ils apprennent à analyser davantage. Le développement du potentiel d'invention et de création est poursuivi. Les apprentissages sont nourris par l'introduction de connaissances plus précises et par une attention plus soutenue à l'explicitation de la production plastique des élèves, des processus artistiques observés, de la réception des œuvres rencontrées.

Compétences travaillées :
  • Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l'art
  • Mettre en œuvre un projet artistique
  • Expérimenter, produire, créer
  • S'exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s'ouvrir à l'altérité

Éducation musicale

Dans la continuité du cycle 2 et pour préparer le cycle 4, l'éducation musicale en cycle 3 poursuit la découverte et le développement des deux grands champs de compétences qui structurent l'ensemble du parcours de formation : la perception et la production.

Compétences travaillées :
  • Chanter et interpréter
  • Écouter, comparer et commenter
  • Explorer, imaginer et créer
  • Échanger, partager et argumenter

Histoire des arts

L'enseignement pluridisciplinaire et transversal de l'histoire des arts structure la culture artistique de l'élève par l'acquisition de repères issus des œuvres et courants artistiques divers et majeurs du passé et du présent et par l'apport de méthodes pour les situer dans l'espace et dans le temps, les interpréter et les mettre en relation. Il contribue au développement d'un regard sensible, instruit et réfléchi sur les œuvres. Tout au long du cycle 3, l'histoire des arts contribue à créer du lien entre les autres enseignements et met en valeur leur dimension culturelle. À partir de la classe de sixième, il associe des professeurs de plusieurs disciplines.

Compétences travaillées :
  • Identifier : donner un avis argumenté sur ce que représente ou exprime une œuvre d'art
  • Analyser : dégager d'une œuvre d'art, par l'observation ou l'écoute, ses principales caractéristiques techniques et formelles
  • Situer : relier des caractéristiques d'une œuvre d'art à des usages ainsi qu'au contexte historique et culturel de sa création
  • Se repérer dans un musée, un lieu d'art, un site patrimonial

Éducation physique et sportive

L'éducation physique et sportive développe l'accès à un riche champ de pratiques, identique qu’en cycle 2.

Enseignement moral et civique

Le programme met en avant les éléments d'une culture morale et civique qui prend en compte les mêmes dimensions qu’en cycle 2.

Histoire et géographie

Les élèves poursuivent au cycle 3 la construction progressive et de plus en plus explicite de leur rapport au temps et à l'espace, à partir des contributions de deux enseignements disciplinaires liés, l'histoire et la géographie, dont les finalités civiques et culturelles à la fin du cycle. Ces deux enseignements traitent de thématiques et de notions communes et partagent des outils et des méthodes. Leurs spécificités tiennent à leurs objets d'étude, le temps et l'espace, et aux modalités qu'ils mettent en œuvre pour les appréhender.

Compétences travaillées :
  • Se repérer dans le temps : construire des repères historiques
  • Se repérer dans l'espace : construire des repères géographiques
  • Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués
  • Poser des questions, se poser des questions.
  • S'informer dans le monde du numérique
  • Comprendre un document
  • Pratiquer différents langages en histoire et en géographie
  • Coopérer et mutualiser

Sciences et technologie

Au cours du cycle 2, l'élève a exploré, observé, expérimenté, questionné le monde qui l'entoure. Au cycle 3, les notions déjà abordées sont revisitées pour progresser vers plus de généralisation et d'abstraction, en prenant toujours soin de partir du concret et des représentations de l'élève.

La construction de savoirs et de compétences, par la mise en œuvre de démarches scientifiques et technologiques variées et la découverte de l'histoire des sciences et des technologies, introduit la distinction entre ce qui relève de la science et de la technologie et ce qui relève d'une opinion ou d'une croyance. La diversité des démarches et des approches (observation, manipulation, expérimentation, simulation, documentation...) développe simultanément la curiosité, la créativité, la rigueur, l'esprit critique, l'habileté manuelle et expérimentale, la mémorisation, la collaboration pour mieux vivre ensemble et le goût d'apprendre.

Compétences travaillées :
  • Pratiquer des démarches scientifiques et technologiques
  • Concevoir, créer, réaliser
  • S'approprier des outils et des méthodes
  • Pratiquer des langages
  • Mobiliser des outils numériques
  • Adopter un comportement éthique et responsable
  • Se situer dans l'espace et dans le temps

Mathématiques

Dans la continuité des cycles précédents, le cycle 3 assure la poursuite du développement des six compétences majeures des mathématiques : chercher, modéliser, représenter, calculer, raisonner et communiquer. La résolution de problèmes constitue le critère principal de la maitrise des connaissances dans tous les domaines des mathématiques, mais elle est également le moyen d'en assurer une appropriation qui en garantit le sens. Si la modélisation algébrique relève avant tout du cycle 4 et du lycée, la résolution de problèmes permet déjà de montrer comment des notions mathématiques peuvent être des outils pertinents pour résoudre certaines situations.

Compétences travaillées :
  • Chercher
  • Modéliser
  • Représenter
  • Raisonner
  • Calculer
  • Communiquer

Les bilans de fin de cycle comprennent une évaluation du niveau de maîtrise des huit composantes du socle commun. Ces bilans comportent également une appréciation qualitative sur les acquis scolaires du cycle, et, le cas échéant, des conseils pour le cycle suivant.

Enseignement des langues

L’objectif est de construire un parcours plurilingue, raisonné, progressif et cohérent adapté à chaque élève.
En langue vivante étrangère, les programmes ainsi que les compétences travaillées découlent du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, qui fait référence au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Ce dernier permet de positionner l'élève à un certain niveau (de A1 à C2) dans les cinq activités langagières.

Compétences travaillées :
  • Écouter et comprendre
  • Parler en continu
  • Écrir
  • Réagir et dialoguer
  • Découvrir les aspects culturels d'une langue vivante étrangère et régionale
- Enseignement de la langue arabe

De la maternelle au CP, tous les enfants, quelle que soit leur nationalité, bénéficient obligatoirement d’un enseignement de l’arabe à raison de 3H hebdomadaires.Du CE1 au CM2, deux cursus de langue arabe coexistent :

  • Un cursus d’arabe renforcé, à raison de 5 heures par semaine suivi obligatoirement par :
    1. Les élèves dont les deux parents sont de nationalité marocaine
      Les élèves dont le père ou la mère a la nationalité marocaine
      Les élèves marocains également titulaires d’une autre nationalité
  • Un cursus d’arabe de 5 heures (enseignement de la langue et de la culture arabe) est proposé pour tous les autres élèves. Ceux-ci suivent obligatoirement les cours de langue et culture arabes organisés à leur intention du CE1 au CM2 quel que soit le niveau. Ils peuvent néanmoins, s’ils le souhaitent, suivre le cursus d’arabe renforcé.

Pour consolider l’enseignement de la langue arabe, le dispositif EMILE* permet d’enrichir les compétences lexicales dans des situations d’apprentissage variées.

Au cycle 2 en :

Enseignement moral et Civique (EMC) : 30 min / EPS : 1h

Au cycle 3 en :

Arts : 1 h / Histoire ou géographie :1h / EMC : 30 min / Maths : 1 h 30

- Enseignement de l’anglais
  • En maternelle, une sensibilisation à l’anglais ou « bain linguistique » est proposée aux élèves
  • CE1 au CE2 : 1h30
  • CM1 + CM2 : 2h30 dont 1h d’EPS en EMILE*

* Le dispositif EMILE (Enseignement d’une Matière Intégrée en Langue Etrangère) vise à amener tous les élèves à une pratique plus intense, plus diversifiée
et plus dynamique de l’arabe et de l’anglais.

Source : Eduscol.education.fr

Galerie photo